Visite surprise du pape François à une fondation qui aide les enfants

Pape François avec les enfants de la fondation ANAK-Tnk.

Euphorie! Après la messe célébrée ce matin par le pape François à la cathédrale de Manille, aux Philippines, plus de 300 enfants de la rue ont explosé de joie en voyant celui-ci franchir le seuil de la fondation ANAK-Tnk pour une visite surprise!

« Ces enfants, pauvres parmi les pauvres sont peut être les victimes les plus vulnérables de notre société. Mais ils demeurent des maîtres de joie, comme vous pouvez immédiatement le voir sur leurs visages souriants », a confié ému, au Saint-Père, l’abbé Matthieu Dauchez, prêtre français de 39 ans et directeur de la fondation.

Le pape François multiplie sans cesse les appels à se mettre à l’écoute des plus pauvres. Cette visite auprès des enfants qui ont connu les horreurs de la rue - mendicité, violence, drogue, prostitution - prouve une fois de plus qu’il est vraiment le pape des oubliés. « C’est extraordinaire… j’ai même pu le serrer fort dans mes bras », s’est réjoui Alvin, 10 ans.

Les enfants espéraient en effet avoir la chance de le rencontrer : en septembre dernier, ANAK-Tnk a lancé la campagne « Even us? » où plus de mille lettres d’enfants ont été envoyées au Pape.

Autre immense privilège pour ANAK-Tnk: ce sont deux enfants de la fondation qui ont été choisis pour témoigner devant le Saint-Père ce dimanche matin 18 janvier, lors du rassemblement avec les jeunes.

Source: http://www.anak-tnk.org

Crédit photo: L'Osservatore Romano

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.