Une audience générale atypique

Allocution de Benoît XVI lors de son audience générale du mercredi, un moment autant inusité que touchant puisque c’était la première fois que le Pape s’adressait au public depuis le 11 février quand il avait annoncé qu’il renonçait à son ministère comme pasteur de l’Église catholique.

Voici, en français, les mots qu’il a adressés en italien :

 

Chers frères et sœurs,

Comme vous le savez, j’ai décidé (applaudissements) – merci pour votre sympathie –, j’ai décidé de renoncer au ministère que le Seigneur m’a confié le 19 avril 2005.

Je l’ai fait en pleine liberté pour le bien de l’Église, après avoir longuement prié et avoir examiné ma conscience devant Dieu, bien conscient de la gravité d’un tel acte, mais en même temps conscient de n’être plus en mesure d’accomplir le ministère pétrinien avec la force qu’il demande.

La certitude que l’Église est du Christ me soutient et m’éclaire. Celui-ci ne cessera jamais de la guider et d’en prendre soin.

Je vous remercie tous pour l’amour et la prière avec lesquels vous m’avez accompagné (applaudissements) – merci, j’ai senti presque physiquement au cours de ces jours qui ne sont pas faciles pour moi, la force de la prière que me donne l’amour de l’Église, que votre prière me porte.

Continuez à prier pour moi, pour l’Église, pour le futur Pape. Le Seigneur nous guidera.

 

 

Photo © AFP / Filippo Monteforte

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.