Collecte annuelle pour la formation des séminaristes des diocèses les plus pauvres de notre Église

Paix dans le Christ pour la Nouvelle Évangélisation !

Cette année, la collecte du mois de janvier proposée par l’Œuvre pontificale de Saint-Pierre-Apôtre (OPSPA) pour la formation des séminaristes qui sont toujours sous la juridiction de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples revêt une signification particulière. En effet, elle coïncide avec le 50e anniversaire du Concile Vatican II, ainsi qu’avec son décret Ad Gentes et l'Année de la Foi. Le Synode des évêques sur la Nouvelle Évangélisation, qui a eu lieu au mois d’octobre 2012 a contribué à réaffirmer le désir constant de l'Église de s'engager avec un plus grand courage et un plus grand zèle, afin que l'Évangile atteigne les extrémités de la terre.

Depuis quelques mois, j’ai la grâce de visiter les diocèses du Canada francophone avec la Flamme missionnaire et de rencontrer des jeunes prêtres étrangers d’Afrique, d’Asie, d’Amérique du Sud ou d’Océanie qui sont au Canada pour « vivre l’Église », la communauté et la fraternité ecclésiale. Nombre d’entre eux ont été formés grâce à la solidarité et à la générosité des Canadiens et des Canadiennes qui participent à la collecte de l’OPSPA pour la formation des séminaristes.

Cette année, la collecte de l’OPSPA a besoin de reprendre l’élan apostolique des premières communautés chrétiennes qui, petites, furent capables de diffuser l'Évangile dans l'ensemble du monde alors connu, et ce, par l'annonce, la solidarité fraternelle et le témoignage. Le Synode des évêques sur la Nouvelle Évangélisation et la célébration de l'Année de la Foi : voilà deux raisons qui devraient nous inciter à relancer la solidarité, la coopération et l'action missionnaires aujourd’hui.

Les besoins ne cessent de croître. L’Œuvre pontificale de Saint-Pierre-Apôtre soutient en ce moment la formation de plus de 80 000 séminaristes, répartis dans plus de 800 séminaires d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et d’Amérique du Sud. Notre solidarité envers ces séminaires permet de former les futurs prêtres de notre Église.

Au nom des milliers de séminaristes qui bénéficient de votre générosité et en mon nom personnel, merci pour votre aide!

 

P. André Gagnon, s.j.
Directeur national des OPM au Canada francophone

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.