Amérique missionnaire, partage ta foi!

Conférence de presse CAM4-COMLA9

La Salle-de-Presse du Saint-Siège via son service d’information (VIS), annonce officiellement le IVe Congrès missionnaire de l’Amérique (le CAM4-COMLA9).

La Conférence épiscopale vénézuélienne et les Œuvres pontificales missionnaires du diocèse de Maracaibo organisent du 26 novembre au 1er décembre dans cette ville, le IVe Congrès missionnaire de l’Amérique (le IXe latino-américain).

Les 4000 participants se pencheront sur ce que signifie être des disciples du Christ et des missionnaires américains dans un monde pluriculturel et sécularisé.

Ce type de manifestation offre aux forces missionnaires du continent un espace de partage, d'approfondissement et de réflexion sur la spiritualité et l'action missionnaires. Les Églises d'Amérique ont effectivement besoin de renouveler la Mission tant dans leur espace qu'au-delà de leurs frontières géographiques, culturelles et confessionnelles.

L'organisation des congrès fait en sorte que les participants débattent de sujets comme la vocation, la conversion, la sécularisation, la pluriculture ou la mission ad gentes.

Sous le slogan « Amérique missionnaire, partage ta foi », 22 tables rondes autour d'experts on été organisées, consacrées à l'Enfance missionnaire; le sujet et l'avenir de la Mission; le défi de la culture de jeunes dans la Mission; l'inculturation liturgique; l'évangélisation des idées politiques; la protection de l'environnement; l'enjeu missionnaire de la migration; la centralité de la Parole dans la Mission; le dialogue avec les non-croyants; l'annonce de Jésus-Christ aux Afro-Américains et aux indigènes; la religiosité populaire; l'évangélisation des cultures urbaines; mission et œcuménisme.

Par ailleurs, le 11 juillet dernier depuis le siège de la Conférence épiscopale du Venezuela, à Caracas, Mgr Ubaldo Santana, archevêque du diocèse de Maracaibo et président du CAM4 – COMLA9, et le père Andrea Bignotti, i.m.c., directeur national des OPM au Venezuela et secrétaire général du congrès, ont donné une conférence de presse nationale où ils ont révélé les détails de ce congrès de grande envergure en faveur de l’animation missionnaire de l’Église au Venezuela et en Amérique.

Le père Bignotti a souligné que la journée de travail pendant le déroulement du Congrés débutera le 27 novembre au Palacio de los Eventos de Maracaibo, complexe où se dérouleront toutes les conférences du Congrès. Les conférences seront discernées davantage en après-midi, par le moyen de forums thématiques qui seront menés par des personnes spécialisées dans un domaine en lien avec le thème proposé du forum. C’est de là que sortiront les conclusions qui mettront en évidence l’ensemble de réflexions et mises en commun au service de la conversion pastorale. L’objectif de cet exercice est de permettre de réorienter les plans et les options pastorales de chacun en partant d’une spiritualité missionnaire plus forte.

La messe d’ouverture, a précisé Mgr Santana, aura lieu aux pieds de la basilique de Maracaibo, à la place de l’église de Nuestra Señora de Chiquinquirá (Notre-Dame de Chiquinquirá). Toujours selon l’archevêque, la célébration sera ouverte au public et sera présidée par un délégué officiel du Pape, dans une ambiance profonde d’amour marial où les prières de l’Amérique s’uniront afin d’assurer le succès de cette rencontre.

Sur la photo (de gauche à droite), le père Andrea Bignotti, i.m.c., et Mgr Ubaldo Santana, archevêque de Maracaibo / Crédit photo: OMP Venezuela

Sources:

Vatican Information Service (VIS) 

OPM Venezuela

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.