Actualité

Mardi 20 Février 2018 à 15:28

Le 22 octobre dernier, à l’occasion du 91e Dimanche missionnaire mondial, le Vatican a rendu public le message du pape François où il décrétait un Mois missionnaire extraordinaire en octobre 2019.

Dans son message adressé au cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation de l’évangélisation des peuples – dicastère auquel appartiennent les Œuvres pontificales missionnaires –, le Pape souligne que « le 30 novembre 2019 aura lieu le centenaire de la promulgation de la lettre apostolique Maximum illud, par laquelle Benoît XV a voulu donner un nouvel élan à la responsabilité missionnaire d’annoncer l’Évangile », répondant ainsi « à l’invitation permanente de Jésus : "Allez dans le monde entier et proclamez l’Évangile à toute la création" (Mc 16,15) ».

Pourquoi un mois missionnaire?

Profitant de l'occasion de ce centenaire significatif qui vient, le Saint-Père a donc décidé de décréter un Mois missionnaire extraordinaire qui sera célébré en octobre 2019. L’objectif de cette initiative est double. D’abord, « susciter une plus grande prise de conscience de la missio ad gentes » (mission vers les peuples), et « reprendre avec un nouvel élan la transformation missionnaire de la vie et de la pastorale », écrit François.

Pour ce faire, le Pape souhaite que tous les catholiques soient bien préparés en le faisant, entre autres, « à travers le mois missionnaire d’octobre » de 2018. Et ce, « afin que les fidèles aient vraiment à cœur l’annonce de l’Évangile et la conversion de leur communauté en une réalité missionnaire et évangélisatrice », dans le but que « s’accroisse l’amour pour la Mission ».

La préparation

Le Pape confie la préparation au Mois missionnaire extraordinaire au dicastère missionnaire et aux Œuvres pontificales missionnaires.

Plus précisément, le Saint-Père « confie la charge de commencer la préparation de cet événement, spécialement à travers une ample sensibilisation des Églises particulières, des instituts de vie consacrée et des sociétés de vie apostolique, ainsi que des associations, des mouvements, des communautés et autres réalités ecclésiales. »

Les fruits souhaités par le Pape

Enfin, le pape François souhaite que ce Mois missionnaire extraordinaire « soit une occasion de grâce intense et féconde pour promouvoir des initiatives et intensifier de manière singulière la prière – âme de toute mission –, l’annonce de l’Évangile, la réflexion biblique et théologique sur la Mission, les œuvres de charité chrétienne et les actions concrètes de coopération et de solidarité entre les Églises, afin que se réveille et jamais ne nous soit volé l’enthousiasme missionnaire. »

 

 

 

 

 

 

Photo: OPM Canada

Ajouter un commentaire
Vendredi 3 Novembre 2017 à 10:59
Univers gagne le Prix d'excellence de l'AMéCO

Hier soir, à Nicolet, a eu lieu le banquet annuel de l’AMéCO (Association des médias catholiques et œcuméniques) au cours duquel on a remis les Prix d’excellence de l’AMéCO. La revue Univers, qui est membre de l’Association, a remporté le prix dans la catégorie « meilleure mise en page », décerné au graphiste Charles Lessard pour son travail sur le numéro de janvier-février-mars 2017.

M. Gilles Leblanc, coordonnateur du jury pour cette catégorie, a présenté les finalistes. Après l’annonce du gagnant, il a lu la note justificative du choix pour ce numéro d’Univers, soulignant que « le jury a grandement apprécié la sélection et la qualité des photos ainsi que le choix des couleurs dans l’ensemble de la publication. Le format en panoramique sur 2 pages est magnifique. On note également le bel équilibre entre les textes et les illustrations. La présentation du dossier est bien faite. «Un petit bijou de revue» selon un des membres du jury », conclut-il.

Rappelons que la revue Univers existe depuis 1924. Elle est la publication officielle de l’Œuvre pontificale de la propagation de la foi, au Canada francophone.  

Crédit photo: José I. Sierra/OPM Canada

Ajouter un commentaire
Lundi 16 Octobre 2017 à 12:24

Le mois missionnaire d’octobre bat à son plein. C’est un temps fort pour l’Église qui se mobilise pour sensibiliser et inviter tous à redécouvrir la Mission au cœur de la foi chrétienne; à connaître davantage l’activité missionnaire dans le monde et ainsi venir en aide aux diocèses qui en ont le plus besoin : voilà la raison d’être du Dimanche missionnaire mondial (DMM), célébré cette année le 22 octobre dans toutes les paroisses et communautés catholiques du monde.

À l’heure du tournant missionnaire qui est en train de se faire dans notre Église, ce moment, nous dit le pape François, « constitue l’occasion propice pour que le cœur missionnaire des communautés chrétiennes participe par la prière, le témoignage de la vie et la communion des biens afin de répondre aux graves et vastes besoins de l’Évangélisation. » (Message pour le DMM 2017)

Pour sa part, le directeur national des OPM au Canada francophone, le père Yoland Ouellet, o.m.i., affirme que des pays tels que le Congo (RDC), la Thaïlande et le Rwanda ont bénéficié de l'aide du DMM. L'an dernier au Canada, 5 millions de dollars ont été distribués par l’Œuvre pontificale de la propagation de la foi, amassés grâce à la collecte du Dimanche missionnaire mondial.

Votre aide spirituelle et matérielle assurera la mise en œuvre de nombreux projets missionnaires, ainsi que le travail et la formation de prêtres, religieux et religieuses, et laïcs dans les diocèses les plus pauvres du monde qui dépendent de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples (Vatican).

Merci de vous engager à la suite du Christ et au service de l’Humanité!

 

Crédit photo: José I. Sierra/OPM Canada

Ajouter un commentaire
Jeudi 28 Septembre 2017 à 14:38
Logo de l'AMéCO

Cette année, le congrès annuel de l'Association des médias catholiques et œcuméniques (AMéCO) aura lieu à Nicolet, du 1er au 3 novembre 2017, annonce un communiqué de l’Association qui réunit 87 médias chrétiens, écrits ou électroniques, publiés ou diffusés au Canada.

Parler des enjeux dans le monde sans trahir la Bonne Nouvelle

Ayant pour thème « Une fenêtre ouverte sur le monde », le congrès de cette année sera marqué par la participation d’un invité de marque, le journaliste et essayiste chrétien Jean-Claude Guillebaud qui prononcera la conférence d'ouverture du Congrès.

Le communiqué informe que l’AMéCO souhaite ainsi souligner le 50e anniversaire de l’encyclique Populorum progressio du pape Paul VI sur le développement intégral des peuples, c’est pourquoi le Congrès centrera son attention sur les enjeux liés à la promotion de la paix, la justice, la lutte contre la faim et la pauvreté.

La réflexion portera concrètement sur la nécessité, pour les communicateurs chrétiens, de rapporter objectivement les faits sur les enjeux mondiaux, et ce, écrit-on dans le communiqué, sans sombrer dans le sensationnalisme ni mettre de côté l’espérance chrétienne.

L’actualité internationale vue par les médias chrétiens

Outre la conférence inaugurale de Jean-Claude Guillebaud, les membres de l'AMéCO, rapporte le communiqué, seront conviés à une table-ronde sur le traitement de l’actualité internationale par les médias catholiques et œcuméniques. Notons que M. José I. Sierra, rédacteur de la revue Univers (publication qui est membre de l'AMéCO), sera parmi les intervenants invités à cette table-ronde.

Les congressistes auront également droit à des ateliers thématiques sur la rédaction web, et la production de capsules vidéo.

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Pages