Actualité

Jeudi 2 Juin 2016 à 10:33
Mgr Protase Rugambwa

« Grâce à l’expérience d’évangélisation, de mission, de prière, de témoignage et de charité des jeunes Églises, nous désirons que toute l’Église puisse raviver sa passion pour le Christ et l’annonce de son Évangile » a souligné Mgr Protase Rugambwa, secrétaire adjoint de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples et président des Œuvres pontificales missionnaires dans son discours à l’Assemblée générale de ces dernières en cours à Rome sur le thème « Réveiller la conscience de la Mission aujourd’hui. Les Œuvres pontificales missionnaires au service des jeunes Églises ».

L’archevêque a repris l’une de ses affirmations de trois ans auparavant, lorsqu’il participa pour la première fois à l’Assemblée générale : « Les Œuvres pontificales missionnaires ont une raison d’être seulement si elles conservent leur spécificité : l’animation, la formation et la coopération avec les Églises locales pour la Missio ad gentes. Nous ne sommes pas l’une des nombreuses agences caritatives qui recueillent des fonds pour les pays émergents. Ce qui caractérise notre service est la première évangélisation, sa caractéristique d’universalité ».

 

Repenser et renouveler l’Union pontificale missionnaire

L’année du centenaire de l’une des quatre Œuvres pontificales, l’Union pontificale missionnaire, née de l’intuition du bienheureux père Paolo Manna, « afin que tous les baptisés soient sensibles, passionnés et informés sur leur devoir missionnaire ad gentes », caractérise l’Assemblée de cette année. Mgr Rugambwa a souligné la nécessité de repenser, de réformer l’Union pontificale missionnaire, dans son rôle d’âme de toutes les Œuvres pontificales missionnaires, comme la qualifia le bienheureux pape Paul VI. « Cette heureuse indication, a affirmé l’archevêque, nous convainc du fait qu’il ne faut pas seulement repenser et renouveler l’Union pontificale missionnaire mais que celle-ci doit l’être dans le cadre d’un processus progressif, fait ensemble, surtout avec les trois autres Œuvres pontificales, de manière à ce que ce processus soit bénéfique à leur action et à leur identité, fortement liées au soutien économique des Églises missionnaires ». Il a ensuite exhorté à « ne pas craindre » de se laisser renouveler par l’Esprit. « Dans le contexte d’une Ecclesia semper reformanda, les Œuvres pontificales missionnaires elles aussi, grâce aux cent ans de l’Union pontificale missionnaire, ne doivent pas craindre les vents pneumatologiques invitant à la conversion, à la réforme, à mourir et à ressusciter ».

 

« L’Esprit nous renouvelle toujours et nous rend vigilants aux signes des temps »

Après avoir tracé un panorama des principales activités des Secrétariats généraux au cours de cette dernière année et avoir indiqué quelques étapes futures, le président des Œuvres pontificales missionnaires a conclu son intervention en ces termes : « Comme le semeur, préoccupé seulement de la qualité de la semence, de la bonne préparation du terrain et de la bonne qualité de son travail, nous aussi, nous attendons le bon fruit de l’Esprit qui nous renouvelle toujours et nous rend vigilants, attentifs aux signes des temps, au besoin constant de conversion personnelle et à la courageuse réforme des structures au service de la Mission et du salut du monde entier ».

Ajouter un commentaire
Lundi 30 Mai 2016 à 10:56
Assemblée générale des OPM 2016.

Lundi 30 mai s’ouvre l’Assemblée générale annuelle des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) à Rome. Les directeurs nationaux des OPM provenant de plus de 140 pays et de tous les continents – dont le père Yoland Ouellet, o.m.i., du Canada francophone –, se réunissent pour leur rendez-vous annuel en compagnie du président et des secrétaires généraux des quatre Œuvres se retrouveront.

Thème

Les 30 et 31 mai sont dédiés aux Journées pastorales. Le thème de cette année est « Réveiller la conscience de la Mission aujourd’hui : les Œuvres pontificales missionnaires au service des jeunes Églises ».

Agenda de la semaine

Lundi 30 mai (en après-midi) : interventions du cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’Évangélisation des peuples (CÉP), et de Mgr Rugambwa, président des OPM et secrétaire adjoint de la (CÉP).

Mardi 31 mai : Séminaires, débat et rencontres continentales.

Mercredi 1er juin : Célébration du centenaire de l’Union pontificale missionnaire et visite à Ducenta (Averse) où repose la dépouille du bienheureux père Paolo Manna, p.i.m.e., (1872-1952), fondateur de l’Œuvre.

Jeudi 2 juin : Session ordinaire de l’Assemblée générale des OPM. Les quatre secrétaires généraux des OPM présenteront le compte-rendu de l’année passée, la prévision de budget et les demandes d’aides concernant les projets parvenus. Suivent les interventions des participants, la discussion en salle et l’approbation des projets. Mgr Carlo Soldateschi, chargé de l’administration, fera la dernière intervention

Secrétaires généraux :

-          P. Ryszard Szmydki, o.m.i., secrétaire général de l’Œuvre pontificale de la propagation de la foi,

-          P. Fernando Domingues, m.c.c.j., secrétaire général de l’Œuvre pontificale de Saint-Pierre-Apôtre

-          Mme Baptistine Ralamboarison, secrétaire générale de l’Œuvre pontificale de l’Enfance missionnaire

-          P. Fabrizio Meroni, p.i.m.e., secrétaire général de l’Union pontificale missionnaire et directeur du CIAM.

Vendredi 3 juin : Formalités finales de l’Assemblée et l’intervention de Mgr Rugambwa qui clôtura les travaux.

Samedi 4 juin : Audience avec le Saint-Père

 

 

Source : Agence Fides

Crédit photo: P. Orlando Camacho, c.s.Sp., directeur national des OPM à Porto-Rico

Ajouter un commentaire
Vendredi 12 Février 2016 à 09:14
P. Yoland Ouellet, o.m.i.

COMMUNIQUÉ

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

Le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, en date du 8 janvier 2016, a nommé le père Yoland Ouellet, o.m.i., nouveau directeur national des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) au Canada francophone pour une période de cinq ans (2016-2021). Le père Ouellet succède au père André Gagnon, s.j., qui exerçait sa fonction de directeur national depuis 2010.

Le père Ouellet est né en 1959 à Grand-Sault, dans la province canadienne du Nouveau-Brunswick. Il s’est joint à la congrégation des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée en 1984 où il fera ses vœux perpétuels en 1988. Il a obtenu sa maîtrise ainsi que sa licence ecclésiastique en théologie à l’Université Saint-Paul d’Ottawa. Ordonné prêtre en 1989, le père Ouellet a été curé des paroisses Saint-Pierre-Apôtre et Sainte-Brigide à l’archidiocèse de Montréal pendant une période de 6 ans. En 2011, il fut nommé recteur du Sanctuaire Notre-Dame du Cap (Trois-Rivières), deuxième plus grand sanctuaire marial en Amérique du Nord, où il a exercé ses fonctions jusqu’en octobre 2015.

Rappelons que les OPM dépendent de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples. Elles sont actives dans quelque 140 pays, venant en aide aux Églises locales les plus pauvres du monde – cela représente plus de 1 200 diocèses sur les cinq continents.

 

- 30 -

 

Source :          José I. Sierra, responsable des communications

Téléphone :     514 844-1929 | sans frais : 1 866 844-1929

                            communications@opmcanada.ca                                                                                                                                                                                                 

Montréal, 12 février 2016

Ajouter un commentaire
Mardi 27 Octobre 2015 à 17:46
La Croix de l'Évangélisation est au Canada

COMMUNIQUÉ

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

La Croix de l'Évangélisation, symbole du prochain Congrès missionnaire de l'Amérique en 2018, a été officiellement accueillie au Canada par les Œuvres pontificales missionnaires (OPM) au Canada, après son arrivée au pays le 25 octobre.

Bénie par le Pape

Le 9 juillet dernier en Bolivie, au cœur de son voyage apostolique en Amérique du Sud, le pape François a béni 40 croix identiques - une par pays d'Amérique, 18 autres pour chaque diocèse bolivien -, officiellement marquant le début du parcours vers le 5e Congrès missionnaire de l'Amérique qui se déroulera dans la ville bolivienne de Santa Cruz de la Sierra, en juillet 2018.

Tournée des diocèses au Canada

La Croix de l'Évangélisation, qui fut confectionnée par des artisans de la région bolivienne de Chiquitos, contient les reliques de la bienheureuse Nazaria Ignacia March Mesa, première personne à fonder une communauté religieuse missionnaire en Bolivie. La croix fera une tournée nationale des diocèses du Canada à partir de 2016, organisée par les OPM en collaboration avec chaque diocèse qui l'accueillera.

 

- 30 -

 

Source :               José I. Sierra, responsable des communications

                Téléphone : 514 844-1929 | sans frais : 1 866 844-1929

                communications@opmcanada.ca                                                                                                                                                                                                       

Montréal, 27 octobre 2015

Ajouter un commentaire

Pages